Blogue

J-14 : l’élément déclencheur

J-14 avant l’activation de mon implant cochléaire.

C’était en 2017. Je venais de terminer le lancement de mon premier livre. Je me sentais épuisée. Que ce soit pour trouver de nouveaux contrats ou accueillir une bonne nouvelle. Mon énergie n’était plus la même. J’étais contente, mais je ne ressentais plus de joie. Je ne comprenais pas ce qui m’arrivait. J’avais écris mon premier livre pour faire un retour sur mes dix premières années en affaires et continuer ma route sur le plan professionnel. Mais, je n’avançais pas. Il manquait quelque chose. Puis, j’ai allumé. J’ai réalisé que je m’étais souvent définie pour ce que je faisais et non ce que j’étais en tant que personne. Et, pour être honnête, je n’avais pas prévu tout ce qui allait suivre.

À l’assemblée générale annuelle d’un client, j’ai rencontré Audrey Grenier. À ce moment elle portait deux appareils auditifs et attendait sa première opération pour un implant cochléaire. Quelques mois après notre rencontre, je recevais un message de sa part sur Facebook pour me demander si j’avais déjà pensé à cette technologie. Je lui réponds que oui, mais que c’était vague. Je ne savais pas si je serais admise au programme. Je l’informe aussi que je n’avais jamais consulté à ce sujet et personne ne m’en avait fait la recommandation.

Elle réussit à me convaincre en me disant que l’implant cochléaire avait amélioré sa vie. Notamment pour les discussions au téléphone et lorsqu’une personne n’est pas face à elle.

J’ai donc suivi mon intuition. En fait, tout est arrivé en même temps vers la fin de 2017.

J’ai reparlé à Audrey alors que je travaillais sur Où sortir sans limites, un projet de l’Association des personnes avec une déficience de l’audition (APDA).

Grâce à l’APDA, j’avais rencontré un audiologiste que j’ai recontacté pour entreprendre des démarches à L’IRDPQ. Je voulais mieux comprendre ma surdité, trouver les bons mots pour l’expliquer, savoir ce que c’était un implant cochléaire, etc.

Finalement, en début de l’année 2018, je partais à la découverte d’un univers qui a toujours fait partie de moi, mais que j’ai ignoré pendant plusieurs années.

Le décompte est lancé : J-15 avant l’activation de mon implant cochléaire

Le 20 août 2019 dernier, alors que je ne m’y attendais pas et que j’étais découragée d’être toujours dans l’inconnu, on m’a informée que mon opération pour un implant cochléaire aura lieu le 17 septembre prochain avec le Dr Richard Bussières, chirurgien à l’Hôtel-Dieu de Québec.

Confirmation chirurgie implant cochleaire

L’activation se fera le 18 septembre et la programmation les 2-3-4 octobre. La réadaptation fonctionnelle intensive à l’IRDPQ débutera dans la semaine du 7 octobre pour une durée prévisible de 10 semaines.

J’ai décidé de vous partager toute cette belle aventure sur ce blogue, sur ma page Facebook Ma surdité ainsi que sur mon compte Instagram.

Je vais d’abord revenir sur l’élément déclencheur, vous parler de la démarche personnelle que je fais depuis près de deux ans et puis de ma nouvelle audition.

À bientôt

Kim.